Thomas Harris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thomas Harris

Message par Dr Lecter le Ven 16 Jan - 5:08

Espace de discussion sur l'écrivain américain Thomas Harris et ses oeuvres.

Œuvres

Black Sunday (1975)
Dragon Rouge (1981)
Le Silence des agneaux (1988)
Hannibal (1999)
Hannibal Lecter : Les origines du mal (2006)
avatar
Dr Lecter
Admin

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 16/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://universduthriller.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Dragon rouge

Message par Dr Lecter le Jeu 22 Jan - 2:12

Je commence par le roman "Dragon rouge" publié en 1981.
Il s'agit du premier roman de Thomas Harris dans lequel apparaît le docteur Hannibal Lecter.

Will Graham, enquêteur pour le FBI, s'est mis au vert en Floride suite à la dernière affaire mouvementée dans laquelle il dût affronter le docteur Lecter. Un beau matin il est sollicité par son ami Jack Crawford, chef du département des sciences du comportement à la FBI Academy de Quantico en Virginie, afin de l'aider à mettre la main sur un tueur en série surnommé "Dragon rouge". Ce dernier assassine des familles entières et fige les scènes de crime dans de macabres mises en scène. Non sans mal, Jack Crawford parvient à convaincre son ami et profite ainsi de ses aptitudes exceptionnelles à se mettre dans la peau de dangereux psychopathes.

On retient des oeuvres de Thomas Harris le monumental "Le silence des agneaux", à juste titre. Mais, si ce dernier reste une référence absolu en matière de thriller, "Dragon rouge" n'en reste pas moins excellent. Quatre des cinq romans de Thomas Harris ont pour sujet Hannibal Lecter, et l'une de ces oeuvres, adaptée au cinéma, s'est définitivement inscrite dans l'esprit des gens comme étant le principal point de repère en matière de serial killer. Je veux parler bien évidemment du silence des agneaux. Hors, Dragon rouge est un excellent roman qui nous fait pénétrer dans la tête du tueur, dans sa logique. Thomas Harris arrive à nous glisser dans ce personnage et nous le comprenons, bien que ses crimes soient abominables. On retient Hannibal Lecter alors que Francis Dolarhyde est un personnage complexe, certes moins raffiné et certainement moins intelligent, mais complexe tout de même, voire fascinant. A noter que le docteur Lecter ne tient qu'un rôle mineur dans le roman, il n'y fait sont apparition que quelques dizaines de pages tout au plus. Son personnage ne sera vraiment développé que dans l'opus suivant, lors de sa rencontre avec l'agent spécial Clarice Starling. Il en va de même pour Jack Crawford, qui est davantage présent au fil des pages mais dont la personnalité ne s'étoffera réellement que lorsqu'il collaborera avec l'agent Starling, dans "Le silence des agneaux".
Enfin Will Graham, personnage central qui se bat pour élucider et stopper ces crimes infectes, mais qui se bat aussi contre lui-même, ses démons, ses pensées et cette logique digne du parfait sociopathe. Ce sont ces traits de personnalité encrés au plus profond de son être qui vont l'aider à pister Francis Dolarhyde, dit "Dragon rouge" ou "La mâchoire".


Dernière édition par Dr Lecter le Jeu 22 Jan - 7:14, édité 5 fois
avatar
Dr Lecter
Admin

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 16/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://universduthriller.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le silence des agneaux

Message par Dr Lecter le Jeu 22 Jan - 4:04

"Le silence des agneaux", certainement le plus célèbre des romans de Thomas Harris, publié aux Etats-unis en 1988 et sorti en France en 1990. Il a été adapté au cinéma et distribué en 1991. Le titre original de l'oeuvre est "The silence of the lambs".
Second opus de la série consacrée au psychopathe Hannibal Lecter dit "Hannibal le cannibale", c'est aussi le premier roman où la jeune stagiaire du FBI Clarice Starling fait son apparition.

Clarice Starling n'en a pas fini avec ses études au sein de la célèbre FBI Academy de Quantico en Virginie lorsque Jack Crawford, responsable du département des sciences du comportement fait appel à ses compétences afin qu'elle s'entretienne avec Hannibal Lecter, un brillant psychiatre enfermé depuis plusieurs années dans une cellule haute sécurité d'un hôpital psychiatrique de Baltimore. Jack Crawford espère ainsi qu'elle glane auprès du docteur Lecter des informations utiles concernant un tueur en série surnommé Buffalo Bill, psychopathe qui découpe la peau de ses victimes et abandonne leur dépouille à travers les Etats-unis.

Le silence des agneaux est un monument du thriller psychologique. La personnalité du docteur Lecter vous scotche littéralement aux pages. Les entretiens entre la jeune stagiaire du FBI et le brillant psychiatre sont tout simplement somptueux.
Hannibal Lecter c'est la perspicacité, la maîtrise absolue des émotions, l'oeil acéré qui vous démonte l'âme, vous déshabille du regard et explore les subtilités de votre personnalité. C'est également un monstre raffiné, un cannibale fin gourmet, un amateur d'art, un mélomane, un puit de culture.

Thomas Harris signe ici un roman culte, et bien plus que cela, la révélation d'un personnage hypnotique, fascinant.

Le personnage de Jack Crawford, qui avait déjà fait son apparition dans le premier opus, prend ici toute sa dimension dans les rapports qu'il entretient avec Clarice, son combat contre Buffalo Bill, sa correspondance avec le docteur Lecter et la gestion de l'enquête alors que sa femme est mourante. On se rend compte au fil des pages que bien qu'il occupe un poste très important au sein du bureau, il n'en reste pas moins un homme amoindri et accablé par les aléas de la vie.
Un Chef-d'oeuvre.
avatar
Dr Lecter
Admin

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 16/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://universduthriller.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thomas Harris

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum